DU 5 AU 27 JUILLET 2014 AU FESTIVAL D’AVIGNON | THEATRE DU CHÊNE NOIRCREATION, 14 JANVIER – 03 FÉVRIER 2013 | THEATRE LE POCHE – GENEVELe 31 juillet 1914, ce n’est pas seulement un grand leader du socialisme européen et un politicien au talent d’orateur légendaire qui meurt, c’est le dernier espoir de paix pour la France et pour l’Europe. Jean Jaurès avait la faculté de galvaniser par sa seule parole des foules entières, parvenant à déstabiliser des gouvernements par la puissance de son verbe et l’intelligence de ses analyses. Il avait aussi un intérêt et un amour profond pour le peuple, auquel il s’adressait sans démagogie. Il fut pourtant la cible, de son vivant, de la haine féroce de nombreux politiciens.

C’est un homme incorruptible dont le courage force le respect sur lequel Dominique Ziegler se penche afin d’en retracer, avant tout pour le plaisir des spectateurs mais aussi pour lancer quelques pistes de réflexion, les étapes charnières de vie.

Texte & mise en scène Dominique Ziegler

Scénographie Yann Joly

Lumière Danielle Milovic

Son Graham Broomfield

Costumes Trina Lobo

Coiffures & maquillage Arnaud Buchs

Jeu Jean-Alexandre Blanchet, Caroline Cons, Olivier Lafrance, Céline Nydegger, Frédéric Polier, Julien Tsongas

PRODUCTION LE POCHE GENÈVE
AVEC LE SOUTIEN DE LA SOCIÉTÉ SUISSE DES AUTEURS (SSA)

_______________________________________________________
Cette pièce a fait l’objet de mise en lectures itinérantes, à travers différentes villes de France et de Belgique, par Jean-Claude Idée dans le cadre des Universités Populaires du Théâtre créés par Michel Onfray et Jean-Claude Idée. Elle fait l’objet d’une édition dans le cahier n°2 des Universités Populaires du Théâtre, édition SAMSA